Hoi An est la plus belle ville qu’on a pu visiter au Vietnam, elle est située au centre, à 3 heures de route de Hué. Elle est connue pour sa vieille ville bien préservée, traversée par des canaux. Cette ancienne ville portuaire a une architecture de plusieurs époques et de styles variés : petites boutiques familiale, temples chinois en bois, bâtiments coloniaux français colorés, maisons-tubes (un couloir qui traverse de part et d’autre de deux rues) très joliment décorées et le fameux pont couvert japonais avec sa pagode. Ce pont c’est le symbole de la fin de la guerre entre les japonais et les chinois. Elle est reconnue comme patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1999.

Hoi An c’est la capitale de la gastronomie. Des nombreux plats connus dans le monde entier sont originaire de Hoi An. La vieille ville est toute petite et on peut faire le tour des différents sites en moins d’une demi journée. Les visites peuvent se faire à pied ou à vélo. Shi nous a fait visiter le marché, la vielle ville de nuit et de jour. On a assisté à un spectacle d’acrobatie par la troupe tribal Tây Nguyên, le A O Show. Spectacle époustouflant avec des bambous manipulés pour faire un décor mobile sur lequel ils font des acrobaties.

Le soir avec des lanternes partout Hoi An est absolument magnifique. Au bord de la rivière, des vieilles dames essaient de vous vendre des lampions à faire flotter sur la rivière. Les centaines de ces lampions sur l’eau donne une impression d’une coulée de lave. La ville est plus animée le soir que la journée. Des cars de touristes viennent justes pour quelques heures. Les rues sont bruyantes pendant leur passages et après tout redevient en ordre. Calme et apaisant.



Quelques photos :


Suite de la visite...